lettre collective à eurogroup

Vacanciers escroqués

Le Balcon des airelles

Le Parc des airelles.

Les Orres

  

  

                        Eurogroup MadameVacances

                        472 rue de la Leysse

                        BP 429

                        73004 Chambéry Cedex

                       

Copie à la Mairie des Orres M le Maire

  

Copie cyber surveillance Internet

Copie à Carefour

Copie Skibed.com, travelbed.com, skiplanet.com, skipass.com, skihorizon.com, nekerman

Copie à Thomas Cook voyages.

  

Faxé au Dauphiné le 24/12/08

                       

Nous dénonçons l’escroquerie dont l’ensemble de nos familles ont été victimes en réservant un séjour à la neige auprès d’Eurogroup pour la semaine de Noël 2008 du 20 au 27 décembre 2008 au Balcon des airelles et au Parc des airelles à la station de ski des Orres.

  

L’ensemble de notre groupe a décidé de dénoncer l’escroquerie d’Eurogroup dont nous sommes les victimes.

  

Nous dénonçons l’irresponsabilité du promoteur qui fait prendre des risques inacceptables aux vacanciers.

  

-En louant des appartements non réceptionnés, pour lesquels il ne peut y avoir de garantie sur la qualité et la conformité des installations conformément aux différentes normes d’habitation et de location (sanitaire, électrique, …).

-En laissant des enfants en bas âge sans hébergement, pour certains de 14h jusqu’à 23h30, nécessitant la prise en charge par la Mairie.

-En ne prévenant pas les locataires du problème avant le début du séjour, notamment ceux qui ont appelés l’hôtel avant leur départ

-En obligeant certains locataires, pour lesquels ils n’avaient pas d’hébergement à leur proposer, à reprendre la route dans la soirée, pour rentrer chez-eux.

  

Le promoteur fait de la publicité mensongère en vendant : 

-Des « vacances au ski sans surprise » : les surprises furent de taille

-Une location du jour d’arrivée 17h : disponibilité de quelques appartements terminés à la va vite à partir de 21h

-Une capacité d’accueil opérationnelle non conforme avec la réalité

-Des infrastructures non conformes avec la réalité

  

Le promoteur a agit malhonnêtement

-En louant des appartements non terminés et réceptionnés

-En demandant le paiement intégral par avance, de séjours pour lesquels il n’y a pas d’hébergement opérationnel

-En réceptionnant les chèques de caution des appartements sachant pertinemment qu’il y a un problème d’hébergement

-En essayant de minimiser l’incident

-En mettant son personnel dans une situation de crise nécessitant l’intervention de la Police Municipale pour les aider à gérer les clients mécontent à juste titre.

-En ne se souciant pas des conditions dans les quelles vont être logés les vacanciers de prochaines semaines et en ne les avertissant pas.et en reproduisant sur eux la même escroquerie.

  

Les non conformités constatées sont les suivantes : (non exhaustif)

  

Infrastructures inachevées 

-l’accès à l’immeuble n’est pas terminé, rendant celui ci dangereux

-le hall d’accueil est régulièrement fermé en journée, obligeant les locataires à utiliser les accès de secours (escaliers externes)

-les couloirs ne sont pas terminés (dallage de sol non complètement posé, encombrants de chantier sur le sol, …)

-ascenseurs hors service ou encore protégé par des cartons

-chambres des étages 2, 3, 4 inachevées

-vestiaires de la piscine dans lesquels il manque toutes les cloisons

-accès à la piscine uniquement possible depuis l’extérieur via le local à ski, ce qui compromet la salubrité de la piscine (l’ascenseur étant en panne)

-pas d’indication des étages, des plans d’évacuation en cas d’incendie, …

  

Infrastructures non disponibles 

-salle de fitness et piscine indisponible toute la semaine !

-accès à la piscine de 8h à 20h (constaté encore fermé à 9h) Infrastructures mal agencées

-pas de banc dans le local à ski, nécessitant de se contorsionner dans les étroits couloirs

-couloirs du local à ski étroits : un incident peut intervenir s’il est nécessaire d’évacuer ce local en période de forte fréquentation

-accès à la piscine qui passe par le local à ski

-dans les studios à 7 places il est nécessaire d’enjamber le canapé pour accéder à la table de la salle à manger

  

Fournitures non disponibles 

-pas de linge de lit adapté aux lits 2 places (que des draps 1 place)

-pas de matériel de ménage (aspirateur, balai, essuie pied d’entrée…) non encore disponibles à j +5

-pas d’étendoir pour le linge

-pas de seconde clef pour l’appartement compliquant le séjour pour les familles

-pas d’ampoules et interrupteurs pour les lampes de chevets

-pas de protection sur certaines douilles

-pas de télévision

-pas de couverts en nombre suffisant dans les appartements

  

Les problèmes de fonctionnement rencontrés 

-évier bouché par les déchets des travaux des ouvriers

-plinthes non posées dans certains appartements

-pas d’eau chaude les premiers jours

-plaques électriques qui font disjoncter le compteur électrique

-équipements non raccordés au réseau d’eau et électrique (machine à laver la vaisselle)


  

-pas de gestion des ordures ménagères (local, container, …)

-pas de joint sur l’évier de la cuisine, de l’eau s’infiltre et coule sur les étagères en dessous

  

Gènes occasionnées 

-travaux durant le séjour

-bruits de perceuses et ouvriers sur le chantier gênant la quiétude du séjour

-abords des immeubles encombrés par les véhicules de chantier qui livrent le matériel

-Nous avons pris des vacances au beau milieu d’un immeuble en chantier !

-Des ouvriers travaillent tout le week-end dans l’immeuble, samedi dimanche compris !

-Lundi 22 décembre toute la journée jusqu’à 22h15 des ouvriers montent encore des meubles dans les chambres voisines !

-Perte des remontées, prestations, activités de neige pour effectuer les démarches envers l’accueil

  

Accident de fonctionnement grave. 

Dans la nuit de lundi à mardi 23 décembre 2008 une chaudière explose dans la résidence du Parc des Airelles, obligeant tous les résidants à sortir à 5h du matin de leur lit réveillés en urgence par les pompiers et les laissant privés d’eau….

  

Nous avons passé la plupart de notre temps de « vacances à la neige » à aller obtenir des services qui ne sont jamais venus.  

  

Nous nous plaignons du préjudice moral de vacances gâchées par une succession de situations incroyables. 

  

Nous demandons à Eurogroup, pour l’ensemble de notre groupe, le remboursement total de notre séjour, incluant les prestations hôtelière, les remontés mécaniques et les locations du matériel de ski et ce dès vendredi 26 décembre 2008 tout cela au titre du préjudice moral. 

  

  

8 Réponses à “lettre collective à eurogroup”

  1. IRT dit :

    Vous n’êtes pas les premiers à subir ce genre de préjudices. C’est assez classique les gestionnaires qui louent des biens inachevés. La responsabilité des Tours operators est aussi engagée car ils se doivent de vérifier un minimum le sérieux des locations qu’ils proposent.
    Quant à dite société elle est notoirement connue pour se remplir les poches en louant de façon trés folklorique. Elle a créé plusieurs sociétés destinées à être coulées dès qu’il y a un problème.
    En tout cas bravo pour votre réaction car vous êtes le premliers à ne pas laisser faire !!

  2. IRT dit :

    le remboursement des frais et des dommages et intérêts pour préjudice sont le minimum à condition de les demander selon les termes de la loi :

    http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/documentation/fiches_pratiques/fiches/location_saisonniere.htm

    Absence d’un état descriptif : peut être punie par une contravention de 5ème classe – 1 500 euros (article R.113-1 du code de la consommation) ;

    Discordance entre la description et la réalité (sur tout support) : peut être sanctionnée comme publicité trompeuse (article L.121-1 du code de la consommation) ;

  3. romain dit :

    merci encors de remerciè l’equipe de la securitè pour le travail qu’il ont fait et non ce ne sont pas les pompiès qui vous ont èvacuer du batiment mais les agents de sècurité

    vous pouraient quand meme les remercier

    merci

  4. Joelle dit :

    Nous remercions il est vrai tout particulièrement l’équipe de sécurité qui nous a soutenue pendant toute la durée de notre séjour aux Orres

    nous sommes actuellement entrain de constituer un dossier de plainte auprès d’une association de consommateur avec le soutien de la Dgccrf afin que notre plainte soit déposée auprès du TGI de Gap.

    Que toutes les personnes qui ont réservé durant cette semaine détestable, et qui souhaitent donner suite contactent orgeco.ud06@wanadoo.fr

  5. Bonjour,
    pour ceux qui passerait sur ce blog, voici 2 messages importants, parmis tous ceux qui sont sur notre groupe de discussion privé.

    ce blog n’a pas la vocation, de recopier le forum, mais pour les clients qui ont vécu ce cauchemar qu’a été le séjour aux balcons des airelles, résidence d’eurogroup aux orres, il est important de vous joindre, pour faire passer cette info.

    Pierre.

    Bonjour à toutes et à tous,
    je viens donc d’avoir Mme Rollin ce soir à 18h20

    voici ce qu’elle nous demande, elle m’a conseillé de demander des dommages et intérêts en dédommagement du préjudice moral…à chacun de considérer ce qu’il veut demander et de le lui adresser par courrier.

    de lui écrire une lettre disant la chose suivante

    Mme votre nom date :
    votre adresse à l’attention de Mme Rollin
    Orgeco 54 av Francis Tonner
    &nb sp; 06150 CANNES LA BOCCA

    Nous chargeons Orgeco de déposer plainte en notre nom à tous pour obtenir réparation du préjudice que nous avons subit.

    Je demande que me soit remboursé le montant de mon voyage : x euros et je demande x euros de dommage et intérêts en dédommagement du préjudice moral.

    Signature.

    Et lui adresser le plus rapidement possible.

    Joëlle Leboutet

    bonsoir,
    suite au message de Joëlle, je pense qu’il serait judicieux que tout le monde réclame la même somme pour les dommages et intérets, à savoir le maximum prévu par la loi, soit 37500 euros selon les ART L121-1 et L213-1 du code de la consommation.
    je pense qu’alors Eurogroup prendra notre demande au sérieux puisqu’ils sont poursuivables de publicité mensongère et qu’en plus ils n’ont pas respectés les contrats passés entre joris et nous.
    A savoir qu’en plus (dixit parole d’avocat ) lorsque l’on demande une indemnité, il faut toujours demander + pour aoir -.
    pour ma part, je réclamerai donc la somme maxi.
    A bientôt
    Fabrice

  6. mardies dit :

    Outre ces préjudices scandaleux occasionnés par EUROGROUP à ses clients, cette même Société gruge les propriétaires des logements qui lui ont été confiés en gestion locative. En effet EUROGROUP déclare à certains de ces propriétaires qu’elle ne les connaît pas! bien que pourtant elle a loué prématurément leur appartement dans les conditions calamiteuses que l’on sait. A quoi joue EUROGROUP? Dernière information: le Promoteur lui-même a déposé plainte contre EUROGROUP pour faux en écriture par modification unilatérale des baux locatifs au profit d’une société sous-traitante créée de toutes pièces pour Les Balcons des Airelles! (sarl Balcon des Airelles).

  7. wallart dit :

    A toutes et tous qui souhaitez réserver un séjour aux Orres, renseignez-vous sur l’enseigne gestionnaire.
    En cas de problème faites noter par écrit et signé par un représentant de cette société l’ensemble des réserves et des remboursements auxquels vous prétendez.
    Cela évitera qu’en plus d’avoir été floué lors de votre séjour sur l’ensemble des services et biens mis à votre disposition, d’être fortement éconduit par la responsable du SAV d’Eurogroup (Gaëlle Godel) en niant l’ensembles des malfaçons ou manques de services et qui n’a aucun scrupule à vous dire que vous ne réservez pas un séjour à la montagne pour profiter de la piscine, de la salle de musculation, etc…
    Alors pourquoi en faire la promotion sur les diverses brochures de réservation?
    Les dirigents d’Eurogroup et la responsable du SAV semblent n’avoir de la préoccupation que sur le bénéfice de leurs activités!
    Ils ne se soucient guère de LA CLIENTELE.
    Alors à tous, prenez garde de cette société!!!
    Fabrice

  8. montag dit :

    nos ennuis avec eurogroup sont résumés dans ce diaporama pédagogique
    http://fr.calameo.com/read/000011126967f480f263d

Laisser un commentaire